Le plus grand salon au monde dédié à l'industrie du mobile, le Mobile World Congress, ouvre ses portes ce lundi à Barcelone. Plus de 100.000 personnes sont attendues durant le salon où doivent être dévoilées les dernières nouveautés en matière de smartphones, des nouveaux tests en 5G, l'intelligence artificielle et des solutions en cybersécurité.

Internet à très grande vitesse

La 5G, promesse d'un internet à très grande vitesse, ne sera pas une réalité commerciale avant 2019. Mais tous les acteurs s'y préparent depuis plusieurs années et multiplient les tests. A Barcelone, les stands des Huawei, Ericsson et autres Nokia devraient regorger d'expérimentations.

La cybersécurité change de dimension

La société ESET va remplacer son stand par une maison connectée. Les visiteurs pourront tester les différentes vulnérabilités d’une habitation 3.0 : risques, attaques et solutions pour protéger les IoT seront abordés sous une forme interactive. La société va également présenter un livre blanc qui aborde la progression fulgurante du nombre de ransomwares qui agissent sur la plateforme Android. Bitdefender, pour sa part, va présenter sa BOX 2, la seconde génération de sa solution de cybersécurité protégeant les foyers contre les attaques qui touchent les appareils connectés à Internet.

Le retour de Samsung

Alors que l'an dernier il avait fait profil bas, Samsung devrait créer l'événement cette fois-ci avec la présentation de ses nouveaux modèles de smartphones, les Galaxy S9 et S9 +, censés faire de l'ombre à l'iPhone X d'Apple.

Enfin, comme chaque année, de nombreuses personnalités du monde des télécoms comme Christopher Young (PDG de McAfee), Cher Wang (HTC) ou encore Jim Whitehurst (Red Hat) sont attendus sur scène.

JHY